Skip to content

Comment rédiger une offre d’emploi inclusive?

Comment rédiger une bonne offre d’emploi inclusive:  Un recrutement inclusif commence dès la rédaction de l’offre d’emploi.

Dans ses missions de conseil, l’équipe YES WE ARE est souvent amenée à répondre à des problématiques RH telles que le manque de diversité de profils parmi les candidatures.

Un des nombreux leviers d’activation de ces talents se trouve pourtant au tout début du processus : il s’agit de l’offre d’emploi.

D’après une étude étude Hewlett-Packard « Les hommes postulent à des emplois pour lesquels ils possèdent 60% des qualifications alors que les femmes ne postulent que si elles en possèdent 100% ».

Nous vous invitons donc à découvrir quelques conseils pour rédiger une bonne offre d’emploi inclusive !

No alt text provided for this image
  1. Il est important de limiter le nombre de compétences indiquées et d’inclure seulement les compétences essentielles au poste. Il faut également éviter les compétences trop spécifiques et celles qui peuvent s’acquérir en cours de fonction. Certaines exigences physiques non essentielles risqueraient également d’exclure d’emblée les personnes en situation de handicap. Enfin, un vocabulaire trop propre au secteur sous-entend préalablement une sélection chez les candidats et exclue des talents potentiel : faites en sorte de ne pas utiliser de mots qu’un candidat, venant d’un autre secteur, ne pourrait pas comprendre.
No alt text provided for this image

2. Il est impératif d’utiliser le plus possible un langage non genré : opter pour « vous » au lieu de « il/elle ». Ne pas non plus mentionner des caractéristiques et traits de personnalité associés aux genres. Ceci permet aussi de ne pas véhiculer des stéréotypes. De plus, il est important de mettre un titre de poste neutre comportant la mention « H/F ». Opter pour des tournures de phrase plus inclusives : ex. « la personne recrutée aura pour tâche de… ».

No alt text provided for this image

3. Les termes décrivant une certaine origine ou tranche d’âge sont à exclure. En effet, il est important de ne pas mentionner de nationalité ou d’origine ethnique. Ex : il vaut mieux opter pour « maîtrise de la langue française » plutôt que « français » ou « français comme langue maternelle ». Il en va de même pour les termes trop affiliés à une tranche d’âge: éviter les termes « jeune, énergique, dynamique » qui peuvent évoquer des jeunes employés ou bien « mature » qui sous-entend des candidats plus âgés.

No alt text provided for this image

4. Mentionner les partis pris de l’entreprise, c’est-à-dire les engagements en terme d’égalité d’accès à l’emploi, ou les labels ou chartes signés (charte de la diversité, parental act, etc…), ou encore les avantages sociaux tels que le congé parental ou l’aménagement des horaires, etc. En bref, tout ce qui pourra motiver le candidat à rejoindre une entreprise inclusive !

Cet article vous a intéressé? N’hésitez pas à la partager !

Et si vous êtes une marque ou une entreprise et souhaitez bénéficier d’un accompagnement personnalisé sur tous vos sujets liés aux femmes et à la diversité, n’hésitez pas à nous contacter. 💌

Retrouvez toute notre actualité sur notre site internet: https://yes-we-are.fr/actualite/ .

https://www.linkedin.com/pulse/comment-r%25C3%25A9diger-une-offre-demploi-inclusive-yes-we-are/?trackingId=xhZLsNAlL%2BKOwSouZ5FSFQ%3D%3D

PARTAGER

Vous aimerez aussi...

SEEPH 2023

Soutenons l’Inclusion pour l’emploi des personnes en situation de handicap La Semaine Européenne pour l’Emploi des Personnes en Situation de Handicap (SEEPH) s’est tenue du

Abonnez-vous !

Envie de suivre nos aventures ?

Abonnez-vous à notre newsletter afin de découvrir nos événements, nos projets, nos coups de cœur et nos inspirations du moment.